EPG Info – Décembre 2017

Pour mieux se connaître les uns et les autres, nous avons régulièrement présenté dans EPG Info une personne qui décrit son activité (secrétaire de paroisse, assistante immobilier, etc).

Il nous apparaît aujourd’hui que les membres de l’administration de l’Eglise méritent d’être mieux connus de toutes et tous car ils font un travail de l’ombre, peu connu mais indispensable. Nous commençons dans cette édition par vous présenter les membres du service immobilier.

Objectifs du service immobilier dirigé par Eric Vulliez : Transformer l’utilisation des propriétés de l’Eglise pour obtenir davantage de revenus et ainsi qu’un meilleur soutien à la Mission renouvelée de l’EPG.

 

 

 


Claude Villat (50%)

Mon travail d’architecte se décompose en plusieurs tâches qui comprennent : l’étude de faisabilité et la réalisation des travaux en lien avec le patrimoine ancien ; la valorisation des parcelles appartenant à l’Eglise ; l’entretien courant des immeubles de l’Eglise ; l’étude et la réalisation de l’assainissement des fenêtres de tout le patrimoine immobilier comprenant demande de dérogation, mise en place du plan financier et demande de prolongation de délais pour l’exécution des travaux.


Alain Anderegg (80%)

Je suis employé, depuis 2002, en tant technicien en bâtiment au Service Immobilier. Menuisier de formation, je m’occupe de l’entretien du patrimoine bâti de l’EPG (temples, presbytères…) J’exécute divers travaux, tels que de la menuiserie, de l’électricité, de la plomberie, des réglages d’horloges et de bien d’autres choses. Je m’occupe aussi de la mise en place de la sono pour les séances du Consistoire (si je ne suis pas là pour cela, il n’y a pas de sonorisation… donc pas de Consistoire !), ainsi que de la mise en place de la sono, du podium et de la chaire pour la Commémoration de la Réforme, début novembre.

Voilà une partie de mon travail très varié et très enrichissant en termes de formation continue et de rencontres


Eléonore Maystre Goldschmid (50%)

Petit extrait du quotidien varié et stimulant de mon travail d’assistante finances et immobilier : la gestion des immeubles de rendement (dont le bénéfice est une source importante pour le budget de l’Eglise), notamment le suivi des locations avec les régies et l’analyse de leur stratégie et de leurs relevés ; la gestion des successions et des legs – autre point crucial pour le budget – avec les notaires ou les familles ; le suivi des commissions immobilières et financières, élues par le Consistoire et qui donnent des préavis aux projets préparés par le service des finances et le service immobilier.


Valérie Portais (20%)

J’ai une fonction de support au service immobilier (assurance bâtiments par exemple) en plus d’autres activités, telles que gestion des abonnements et réabonnements Réformés.