Photo : Alain Grosclaude

Le Consistoire de l’Église protestante de Genève (EPG) a tenu une session les 23-24 septembre 2021 au Centre paroissial de Malagnou.


Installation des nouveaux rôles

À cette occasion, la présidente de l’EPG, Eva Di Fortunato, les membres du nouveau Conseil du Consistoire (CC), la modératrice de la Compagnie des pasteurs et des diacres, Laurence Mottier, ainsi que plusieurs nouveaux délégués titulaires et suppléants au Consistoire ont été officiellement installés dans leurs fonctions.

Le fonctionnement et les objectifs du CC ainsi que l’esprit dans lequel ses membres souhaitent travailler et la direction qu’ils désirent donner à leur législature, ont été présentés en détail par la présidente : ils s’inscrivent dans une volonté de transparence mais également de collégialité et de consensus, avec notamment la répartition de responsabilités à chacun des membres du Conseil sous forme de dicastères spécifiques (systèmes d’information, lieux d’église/terrain, développement organisationnel, communication, bénévolat, théologie et ministères, questions juridiques, finances, mission à l’international et œcuménisme).

Les enjeux de la période à venir ont également été discutés, notamment dans les domaines de la Mission (quelle vision développer pour le futur ? quelle pertinence de l’EPG aujourd’hui ?) ; du développement organisationnel de l’EPG (baisse des effectifs, priorités dans les affectations et enjeux de la formation) ; des questions juridiques (simplification de la structure juridique de l’EPG et questions de gouvernance) et financières (enjeux de la pérennisation des revenus et des évolutions démographiques des donateurs) ; et des systèmes d’information (évolution du registre).

Charte d’investissement de l’EPG

Par ailleurs, une charte pour les investissements (en valeurs mobilières) de l’EPG a été présentée par Joël Rochat, membre du CC et Trésorier de l’EPG. Cette nouvelle Charte d’investissement a été développée dans le but de garantir que les biens mobiliers de l’Église soient gérés de manière durable et dans le respect des droits humains et de l’environnement. Elle prendra effet dès le 1erjanvier 2022.

Régionalisation

Dans le cadre du processus de régionalisation de l’EPG, débuté en 1997, et qui vise un regroupement progressif des structures et des moyens de l’Église, Eric Vulliez, Responsable du projet de régionalisation, est intervenu pour rappeler les avancées récentes du processus. 

Dans ce contexte, le Consistoire a ratifié à l’unanimité les nouveaux statuts (alignés à la régionalisation) de quatre paroisses :  Chêne, Bernex – Confignon, Troinex – Veyrier et la Champagne.

Assemblée de l’Église 2022

La prochaine Assemblée de l’Église, événement qui réunit annuellement les membres et les autorités de l’EPG, a également été abordée lors de la séance du 24 septembre. Le Consistoire a approuvé l’organisation d’une Assemblée de l’Église 2022 autour du thème ‘Fête des bénévoles – La joie de faire église ensemble’ en hommage à l’engagement de tous les bénévoles de l’EPG.  

Prix Colladon

Enfin, le Consistoire a remis le ‘Prix Colladon – Vues du Protestantisme 2020’ de l’EPG aux auteurs de deux ouvrages :

‘La boussole et le baluchon, questions aux carrefours de ma vie’ de Maurice Gardiol, publié aux éditions OPEC Ouverture (https://editionsouverture.ch/) ;

‘Côté chaire, côté rue – L’impact de la Réforme sur la vie quotidienne à Genève (1517-1617)’, ouvrage collectif de Christian Grosse, Anouk Dunant Gonzenbach, Nicolas Fornerod, Geneviève Gross, Daniela Solfaroli Camillocci et Sonia Vernhes Rappaz, publié aux éditions La Baconnière (https://www.editions-baconniere.ch).

L’EPG récompense traditionnellement, par le Prix Colladon, un ouvrage remarquable du protestantisme publié ou composé durant les quatre dernières années par des auteurs ayant un lien particulier avec Genève ou l’Église protestante de Genève. La cérémonie de remise du Prix Colladon 2020, décerné l’année dernière, avait été reportée en raison de la pandémie.