Un dimanche matin, une dame qui venait d’arriver à l’hôpital des Trois Chêne a accepté de suite l’invitation au culte. Quand je lui ai annoncé qu’il y aurait une chorale elle a exprimé sa joie en disant: « Magnifique, magnifique. » et s’est mise à chanter dans le couloir « Magnifique est le Seigneur ». Elle rayonnait de joie en y allant, pendant et après le culte. Dieu l’avait visité.

Le dimanche suivant, Dieu avait mis dans mon cœur de lui apporter des fleurs. En rentrant dans sa chambre, elle me dit : « Ce matin j’ai fait une prière égoïste en demandant à Dieu de me bénir en m’offrant des fleurs et vous voilà avec cette belle orchidée. » Oui, Magnifique est Le Seigneur, lui ai-je répondu.

Nous avons vécu des rencontres inoubliables au fil des semaines et ses paroles resteront gravées: «Vous m’avez donné une partie du cœur de Dieu. Quand vous partez, SA présence reste dans ma chambre. Vous êtes pour moi comme un timbre pour le ciel.» Magnifique est Le Seigneur. Que toute gloire LUI revienne.

Maria Joao Costa Vale
Auxiliaire d’aumônerie à l’hôpital des Trois-Chêne

(pas de photo disponible)