Cinq membres du Conseil du Consistoire de l’Eglise protestante de Genève, composé de neuf personnes, ont remis leur démission lors de la session du Consistoire des 10 et 11 juin. De nouveaux candidats devraient être présentés au Consistoire encore en ce mois de juin.

« Nous regrettons le départ de personnes très investies dans leur mission, précise Joëlle Walther, présidente du Consistoire et membre du Conseil du Consistoire. La situation n’interfère en rien sur la continuité des actions de l’Eglise auprès de la population. Plusieurs d’entre nous restons au service de notre Eglise, dans un esprit d’unité et de fraternité. » 

Les personnes siégeant au Conseil du Consistoire sont pour la plupart des bénévoles. Eprouvés par une législature intense, les membres démissionnaires – dont le président du Conseil – ont justifié leur décision par des divergences de vue portant sur la gouvernance de l’Eglise. 

Face à cette situation, le Conseil du Consistoire entend prendre sa part de responsabilité. La période qui s’ouvre sera l’opportunité de prendre le recul nécessaire sur les événements qui y ont conduits afin d’en tirer des enseignements pour améliorer la gouvernance de l’Eglise.  

Comme c’est la règle, la commission électorale de l’Eglise présentera, en principe encore ce mois, de nouveaux candidats pour compléter le Conseil du Consistoire qui devrait être renforcé d’ici à septembre.

Dans l’intervalle, l’Eglise peut compter sur les membres demeurant au Conseil du Consistoire pour tenir la barre et sur sa direction ainsi que sur l’ensemble de son personnel pour assurer la gestion opérationnelle et le suivi de ses actions auprès de la population.