La paix c’est…

La paix, c’est une fleur délicate,
elle se sème et se cultive
dans le jardin de tout un chacun
et des peuples qui se veulent frères.
Car tu ne la fais pas sans nous,
Seigneur, sans cœurs qui s’ouvrent
les uns aux autres.

La paix, ça se demande et ça s’obtient,
ça se prépare et ça vient
même si c’est après bien
des luttes laborieuses.
Après des siècles de fer et de sang,
elle est venue cette paix
entre la France et l’Allemagne.

Donne-nous de croire
que la paix peut advenir en Érythrée.
Donne-nous de croire que la réconciliation
peut jaillir de la terre de Syrie
comme elle grandit aujourd’hui
en Afrique du Sud
et malgré les larmes et le sang
en Israël et en Palestine.

Car la paix
c’est comme l’enfant de Noël
c’est fragile, si fragile,
qu’il faut la demander et
la redemander.
La faire et la refaire sans cesse
et devenir des artisans de paix,
en payant le même prix
que le Prince de la Paix

Anonyme

 

Joyeux Noël