Soyez perturbés… mais ne péchez pas !

« Soyez perturbés… mais ne péchez pas ! Méditez en vos cœurs, sur votre couche… et tenez-vous tranquilles » (Psaume 4,4) Ce Psaume no 4 – comme les deux précédents – ne manque pas de reconnaître la réalité de notre condition humaine : tout ce qui nous agite, nous « brasse », nous agresse, nous inquiète. Et il est bon de … Suite

Dans l’angoisse, Tu mets au large mon âme…

« Dans l’angoisse, Tu mets au large mon âme… » (Psaume 4,2) Voici un verset qui nomme l’expérience profonde de l’humain, en ce monde : tous les mouvements obscurs qui peuvent se saisir du cœur, et le remuer, le compresser, le torturer, l’étouffer. Car si certaines réalités sont extrêmement difficiles à affronter, au dehors, l’état intérieur dans lequel … Suite

Quand je crie, réponds-moi !

« Quand je crie, réponds-moi ! » (Psaume 4,1) N’est-ce pas l’élan fondamental de ce mystère que l’on nomme « prière » ? Comme une poussée intérieure qui conduit à oser appeler ; une force qui vient faire brèche dans mon propre enfermement, pour confier, pour demander… à un Autre. Dès l’instant où je cède à cet élan qui me tourne vers … Suite

ils sont multiples / se multiplient, ceux qui disent à mon âme

« …ils sont multiples / se multiplient, ceux qui disent à mon âme : « pas de salut en Dieu ! » (Psaume 3,3) Pourquoi l’humain n’accueille-t-il pas la Vie de Dieu comme une nécessaire évidence ; avec humilité et confiance ? Pourquoi y a-t-il en nous une adversité, qui se « dresse contre » Celui qui est « Commencement en Aboutissement » de notre … Suite

Seigneur, qu’ils sont nombreux mes adversaires !

« Seigneur, qu’ils sont nombreux mes adversaires ! » (Psaume 3,1) Voici un psaume essentiel pour l’entrée dans la maturité spirituelle. Car si, sur le plan humain, nous pouvons nous dire : « moi, je n’ai pas d’ennemis ! » (espérons-le !), sur le plan spirituel… personne n’est ‘étanche’ à ce que Jésus appelle « les souffles pourris / impurs / corrompus », autrement dit : … Suite

Heureux, qui trouve en Lui son refuge !

« Heureux, qui trouve en Lui son refuge ! » (Psaume 2, 12) Ce verset à lui seul, de toute évidence, nous remet à l’école de la prière. Car cette Parole est plus qu’une promesse : c’est une Béatitude ; l’énoncé d’une certitude spirituelle, dont le souvenir vient à notre secours, quand nous sommes secoués par les aléas de l’existence … Suite

Demande-moi !

« Demande-moi ! Et je te donnerai les nations en héritage ; pour domaine, les extrémités de la terre » (Psaume 2, 8) Qu’est-ce que la prière, vraiment, sinon… cesser de fuir, s’arrêter et se présenter, en toute présence, au Dieu Vivant ? Consentir à cesser de « faire » pour revenir « se laisser faire » par un Autre – avec toute la … Suite

Le Seigneur m’a dit : Tu es mon Fils

« Le Seigneur m’a dit : Tu es mon Fils – Moi, aujourd’hui, je t’ai enfanté » (Psaume 2, 7) Après avoir annoncé en ouverture les bienfaits promis aux croyants, puis mis en garde contre ce qui « murmure », et même ce qui se dresse contre Dieu, en nous et entre nous, le Psautier poursuit sa pédagogie spirituelle. Voici … Suite

Les rois de la terre se dressent, et les princes s’unissent,

« Les rois de la terre se dressent, et les princes s’unissent, contre le Seigneur et contre son Christ (…) [Mais] Celui qui demeure dans les cieux, Il rit, le Seigneur (…) Alors Il leur parle dans sa colère ; son Souffle brûlant les bouleverse (…) [Et Il dit :] « Moi, j’ai donné l’onction d’huile à mon roi … Suite

Pourquoi ? Ce tumulte des nations…

« Pourquoi ? Ce tumulte des nations… …et ce gémissement des populations ? En vain ! » (Psaume 2,1) Il paraît que Luther, apprenant une mauvaise nouvelle, disait : « Allons prier le Psaume 2 ! ». En effet, après les Bonheurs promis à l’humain par le Ps 1, ce psaume nous avertit de la cause intime de toute souffrance : être divisé ! C’est à … Suite