Laurence Mottier, pasteure et Corinne Vonaesch, artiste-peintre vous proposent des méditations qui mettent en dialogue la Bible, la foi et l’art.

 

 

L’art et la foi : un dialogue stimulant, ouvrant sur des horizons inattendus, renouvelant le regard et l’esprit

L’art interroge
L’art embellit
L’art révèle
L’art décape
L’art dérange
L’art ouvre notre regard

La foi, elle aussi, interroge, embellit, révèle, décape, dérange et ouvre notre regard, notre esprit, notre vie…

Mettre en dialogue ces deux langages nous passionne et nous a donné envie de collaborer pour explorer et créer ensemble.

Depuis 2012, nous avons partagé un rêve, le rêve d’une Eglise où l’art entre par la grande porte et aussi par les fenêtres et les portes dérobées. L’art, non comme un monde clos réservé à des initiés. L’art comme un apport essentiel sur la réalité, porté par l’oeuvre d’un-e artiste et qui entre en dialogue avec notre foi.

C’est ce défi que nous avons commencé à relever à la paroisse de Bernex-Confignon par la création de cultes où la projection de peintures ou d’oeuvres d’art occupe une place centrale et nourrissent la liturgie et la lecture de la Bible. Ces rencontres ont ouvert de nouvelles voies en couleurs, en reliefs et en sensations pour célébrer le culte d’une manière renouvelée. Puis nous avons pu déployer cette rencontre entre art et foi plus largement dans le cadre Espace Fusterie par des expositions, des soirées thématiques et une retraite spirituelle. Une plateforme de personnes motivées a été lancée pour nourrir cette recherche.

Aujourd’hui, nous partageons des méditations avec vous.
Voici quelques pas qui vous permettent d’entrer dans notre démarche : Eduquer son regard, prendre le temps d’entrer dans un tableau, dans une oeuvre….

Regarder, c’est aussi être touché-e. Le coeur aurait-il des yeux ? Paul le suggère dans la lettre aux Ephésiens par cette prière : « que Dieu illumine les yeux de votre coeur pour que vous sachiez à quelle espérance vous êtes appelés et quelle est la grandeur surabondante de Dieu… » (Ephésiens 1, 18-19)

 


L’âme doit toujours être entrebaillée
De façon que si le Ciel enquête
Il ne soit pas obligé d’attendre…
Emily Dickinson

Voir un monde dans un grain de sable
Et un ciel dans une fleur sauvage
Tenir l’infini dans la paume de la main
Et l’Eternité dans une heure
William Blake

 


Regarder. Entrer dans le tableau, dans la vision de l’artiste. Ne rien comprendre. Attendre.

Saisir une question,

une émotion,

 un trait,

 une couleur,

une nuance

un mouvement

 

Voyager à travers l’oeuvre, faire route, rêver, s’évader. Laisser monter le Souffle, l’inspiration. Prier avec l’oeuvre qui se donne au regard : contempler.

Recueillir ce qui est donné. Le laisser entrer en résonnance avec la parole, le texte biblique, la pensée.

Notre conviction, c’est que cette rencontre renouvelle et nourrit : Se laisser rencontrer, Se laisser éveiller , à l’intérieur, S’ouvrir à la présence de Dieu en soi, Accueillir son regard d’amour sur soi, sur l’humanité, Sur la création toute entière. Garder racine dans cet amour vivant, vivifiant, fécond. N’est-ce pas là une manière, un chemin pour approfondir et renouveler l’expérience de foi ?

Site internet de Corinne Vonaesch : www.c-vonaesch.ch
Ministère de Laurence Mottier : www.vocation.epg.ch