La Passion selon Marc de Michael Levinas à la cathédrale Saint-Pierre

Il s’agit d’un concert rare, à ne pas manquer : le jeudi 13 avril à 20h à la cathédrale, sera jouée « La Passion selon Marc. Une passion après Auschwitz » de Michael Levinas.

Cette œuvre a été composée spécialement pour les 500 ans de la Réforme. Elle marque l’orientation bénéfique d’une reconnaissance mutuelle du christianisme et du judaïsme et évoque l’énigme du silence de Dieu au cœur de l’histoire. La traduction choisie du récit de la Passion selon l’Evangile de Marc, aura les assonances savoureuses du parler français du XIIIe siècle. Elle est empruntée à un manuscrit inédit de la « Bible mazarine ». Le texte biblique des chapitres 14-15 de Marc, sera entouré par une évocation des prières de la synagogue et par des poèmes de Paul Celan. L’œuvre – créée par l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Ensemble Vocal de Lausanne et des solistes remarquables sous la baguette de Marc Kissoszy – sera à n’en pas douter un événement dans la musique contemporaine.

Le compositeur Michaël Levinas, élève de Messiaen, est un pionnier du renouvellement de l’écriture instrumentale et de l’élargissement de la palette sonore. On aura pu s’en rendre compte lors de deux de ses opéras montés à Genève, Les nègres (d’après Genêt) et Le Petit Prince (d’après Saint-Exupéry). La démarche créatrice, cette fois, se met au service d’une œuvre qui exprime le sacré, dans une relation originale entre l’instrumental et la voix humaine appuyée sur le son des langues.

Location : www.culturel-migros-geneve.ch