Lundi 16 juillet 2018

Elever l’autre (Jean 5,19-23)


Lire le texte

Voici un passage totalement typique de l’évangile de Jean. Il est tellement complexe, ce lien entre le Père et le Fils! Chez Jean, difficile de démêler ce qui est de Dieu le Père et ce qui est de Dieu le Fils. L’un appelle l’autre. L’un fait ce que l’autre fait. L’un donne la vie parce que l’autre donne la vie. L’un va même jusqu’à abandonner son droit au jugement pour que l’autre juge et qu’ainsi, il soit mis en valeur. Restons un moment sur cet abandon. Le Père a remis tout jugement au Fils afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Accepter de se mettre au second plan pour que l’autre occupe le premier plan. C’est l’inverse de ce qui se passe avec les émissions de téléréalité où il faut tout faire pour être au premier plan. Il faut même abaisser les autres pour s’élever soi-même. Le Père, lui, accepte de s’abaisser pour que le Fils soit élevé. Quelle leçon! Perdre pour que l’autre puisse gagner. Quel est le but de ce comportement? Il est parlé de l’étonnement, de l’émerveillement: afin que vous soyez dans l’émerveillement! On ne provoque pas l’émerveillement en abaissant l’autre, mais en l’élevant. Et si on faisait pareil:» Je suis désarmé de la volonté d'avoir raison, de me justifier en disqualifiant les autres. Je ne suis plus sur mes gardes, jalousement crispé sur mes richesses. J'accueille et je partage…» Athénagoras

Laurence Bohnenblust-Pidoux

Prière: Seigneur, donne-moi la force de partager et d’accueillir l’autre et ses idées. Donne-moi la force de lui donner une place. Donne-moi la confiance qu’ainsi, nous serons deux gagnants.  

Référence biblique : Jean 5, 19 - 23

Commentaire du 17.07.2018
Commentaire du 15.07.2018