Le pèlerinage est une expression judéo-chrétienne de piété. Du point de vue réformé, il n’y a pas de lieux sacrés, donc il ne s’agit pas pour les Eglises réformées de dévotion. Mais Le pèlerinage est une pratique chrétienne qui incite à la réflexion personnelle et la rencontre avec les autres, avec Dieu et avec la nature. Il permet de :

  • prendre le temps de la réflexion personnelle, pour se ressourcer, se recentrer,
  • retrouver le chemin de sa propre identité chrétienne et spirituelle,
  • proposer un rituel réconfortant aux personnes en quête de sens ou à une étape-clé de leur vie,
  • proposer une activité de mobilité douce à teneur religieuse, qui peut convenir à toutes les générations
  • promouvoir une forme de tourisme doux et respectueux.

C’est une opportunité et un enrichissement de la vie personnelle et spirituelle. Seul ou en communauté, le pèlerinage permet de se pencher sur sa propre vie à la recherche d’un équilibre et de faire l’expérience de sa relation intime à Dieu et à la Création.

Retraites et ateliers

A GENÈVE

L’Atelier de spiritualité chrétienne est destinée à toute personne intéressée, en recherche d’un approfondissement de sa vie spirituelle. Chaque participant possède une forte motivation personnelle et un désir d’entrer dans une démarche de transformation intérieure.

L’objectif de l’Atelier est de s’engager sur un chemin de croissance, de développement. Explorer différentes pistes pour arriver à mieux se connaître.

ASCUn démarche passionnante qui connaît un succès croissant. La prochaine session débute en décembre 2016. Les inscriptions sont déjà ouvertes. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Atelier : formation.epg.ch/asc.

Vous pouvez aussi télécharger le programme de la prochaine session en version pdf. Vous y trouverez tous les détails ->

EN SUISSE….

Différentes lieux en Suisse proposent des retraites spirituelles. Allez découvrir leur site !

ET AILLEURS

En France…..

Pèlerinages

Sur les pas des huguenots
C’est le chemin de l’exil pour quelque 250 000 protestants français qui fuient les persécutions religieuses qui culminent, en 1685, avec la révocation de l’Edit de Nantes. Du Piémont, des milliers de Vaudois qui subissent le même sort sur les terres du royaume de Savoie, mis sous pression par Louis XIV, gagnent, eux aussi ce chemin de l’espoir qui passe par Genève. D’où son nom officiel « sur les pas des huguenots et des Vaudois », reconnu comme itinéraire culturel européen en 2013. Plus d’informations Sur les pas des huguenots – chemin des Huguenots

Musée du désert
Pour les protestants, seul un rassemblement annuel se rapproche d’un pèlerinage. Il s’agit de l’assemblée annuelle au Musée du Désert. Mise en place dans le Gard en 1911, elle réunit chaque année quinze à vingt mille personnes. Un pèlerinage unique pour la communauté protestante. Informations sur le site internet : http://www.museedudesert.com

VP-Cinq-tracés-europeens_carte_miniCompostelle
C’est le plus ancien itinéraire culturel d’Europe. Il est devenu un espace de rencontre et de paix.
Chemin de Saint-Jacques de Compostelle – parcours suisse

Via Francigena
L’ancienne route médiévale qui reliait Canterbury à Rome et aux ports des Pouilles a été découverte par les pèlerins modernes, qui partent sur un parcours surprenant et envoûtant. Depuis 2001, l’association européenne via Francigena coordonne le développement et la promotion de cet itinéraire qui traverse d’Italie et d’Europe, retraçant l’histoire de notre continent.
http://www.viefrancigene.org/en/