29Par le pasteur André Joly, président de la commission Action chrétienne en Orient (ACO) Suisse.

La tradition attribue à St Thomas et à l’apôtre Thadée (Mc 3, 18) l’évangélisation des plaines de Mésopotamie.
Dotée de structures épiscopales dès le 2e siècle, l’Eglise devra rapidement faire face aux persécutions du
pouvoir perse qui voient en elles des partisans de Constantinople. Le pays se couvre de monastères, centres
de spiritualité et de cultures. Des écoles théologiques prestigieuses se construisent. L’Eglise grandit et prend
ses distances avec le monde perse et latin en déclarant son indépendance à la fin du 5e siècle au prix de
querelles christologiques.