Des Eglises indépendantes de l’Etat

A Genève, contrairement à la situation dans les autres cantons suisses, les trois Eglises reconnues publiques, soit :

  • l’Eglise catholique chrétienne de Genève
  • l’Eglise catholique romaine de Genève
  • l’Eglise protestante de Genève

sont indépendantes de l’Etat et ne reçoivent aucune subvention.

Une contribution volontaire

La contribution ecclésiastique est facultative.
Ce n’est pas un impôt mais bien un don qui permet aux Eglises d’accomplir leur mission.

Un don selon vos revenus et votre fortune

A l’image de la dîme de l’ancien temps, les Eglises suggèrent à leurs membres et sympathisants le don qu’ils peuvent verser, au prorata de leur revenu et de leur fortune. Il s’agit de
16% de l’impôt cantonal de base sur le revenu et de 6% de l’impôt sur la fortune, auxquels vient se rajouter une somme forfaitaire de CHF 10.-

Un don avantageux fiscalement

Donner aux Eglises vous procure également un avantage fiscal. Vous pouvez déduire vos dons pour l’impôt cantonal et communal jusqu’à hauteur de 20% du revenu net imposable avant la déduction du don lui-même.

Donner aux Eglises c’est facile !

Il vous suffit de cocher la case appropriée qui se trouve sur la page de garde de votre déclaration fiscale (voir page 9 du guide fiscal). Vous recevrez, avec votre bordereau de taxation, l’indication du montant de votre contribution ecclésiastique. Pour payer, vous pourrez :

  • Verser par tranches votre don à l’aide des 10 bulletins de versement (bvr) reçus en début d’année civile et vous acquitter d’un solde éventuel à réception du bordereau d’impôts
  • Verser directement votre contribution sur le compte postal de notre Eglise en nous demandant des bvr.

D’importantes dépenses à assumer

Depuis 1907, date de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, l’Eglise protestante de Genève doit assumer seule :

  • Les salaires des pasteurs, diacres, collaboratrices et collaborateurs laïques
  • L’entretien et la rénovation du patrimoine culturel tel que temples, presbytères et locaux paroissiaux, ce qui représente plus de XX bâtiments, souvent classés.
  • Les frais liés au culte, à l’entraide et au soutien aux œuvres caritatives et sociales,

L’Eglise protestante participe également au frais de la Faculté autonome de théologie protestante de l’Université de Genève, dont les professeurs ne sont pas rémunérés par l’Etat.

Une ancienne tradition de partenariat

Bien que totalement laïc, l’Etat collecte la contribution ecclésiastique pour les trois Eglises, conformément à une loi votée en 1945. Les frais administratifs de perception sont facturés aux Eglises à hauteur de 2% des dons versés à l’Etat.


Si vous avez plus de questions, contactez le secrétariat de l’Eglise protestante de Genève par téléphone au 022 552 42 10 (le matin) ou par email à info.epg@protestant.ch.

L’Administration fiscale cantonale peut aussi répondre à vos questions :
26 rue du Stand – Case postale 3937 – 1211 Genève 3
Téléphone : 022 327 70 00 – Adresse internet : impots.ge.ch


ESTIMATION DE VOTRE CONTRIBUTION ECCLÉSIASTIQUE

Les montants des impôts (cantonaux et communaux sur le revenu et la fortune) à saisir se trouvent sur les bordereaux de vos acomptes prévisionnels envoyés par l’Administration fiscale cantonale. La contribution ecclésiastique ne se calcule qu’à partir des montants des impôts cantonaux et communaux, sa gestion étant cantonale et non fédérale.

Ce calculateur vous donne une estimation de la contribution ecclésiastique que vous pouvez payer librement à l'Eglise protestante de Genève. Le calcul est fait sur la base de 16% de l'impôt (ICC) sur le revenu et de 6% de l'impôt (ICC) sur la fortune, auxquels on doit rajouter 10 francs de frais.
  • CHF 10.00
  • Prix: CHF 0.00
  • Vous recevrez le calcul de votre impôt ecclésiastique par email.
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.