EPG Info – Octobre 2017
(Consistoire des 21 et 22 septembre 2017)

Le renouveau de notre Eglise passe par un renouveau spirituel qui ne peut être décrété. Le Conseil du Consistoire souhaite concentrer l’essentiel de nos forces sur la mission qui pourrait se vivre sur un certain nombre d’axes prioritaires reconnus et acceptés par tous. Emmanuel Fuchs, président réélu en juin a donné le ton en cette session du Consistoire de la rentrée :

L’axe fondamental et prioritaire

Vivre la prière et le discernement, offrir la place centrale à l’Esprit Saint pour qu’il nous guide dans notre cheminement communautaire vers la Vision.

Cet axe essentiel n’a pas été soumis au vote. Difficile en effet de demander à des chrétiens engagés de voter pour ou contre la prière !

Le Conseil du Consistoire a choisi de le mettre en exergue, puisqu’il sous-tend l’ensemble de la démarche : la mission de l’Eglise trouve sa raison d’être et d’agir dans le contact permanent par l’Esprit avec le Chef de l’Eglise.

Les quatre axes stratégiques et leur phrase introductive, proposés par le Conseil du Consistoire ont été abondamment discutés, amendés puis validés par l’Assemblée. En voici le texte final:

« Le Consistoire soutient les quatre axes suivants, sous réserve de l’approbation des mesures de mise en œuvre :

  1. Renforcer la place du témoignage centré sur Jésus Christ et améliorer et renouveler la transmission d’un Evangile vivant en gardant le goût de la réflexion et du débat théologique à l’intérieur et à l’extérieur.
  2. Stimuler la dimension communautaire dans l’Eglise en revisitant ses formes existantes et en en découvrant de nouvelles.
  3. Porter une attention soutenue aux familles et aux jeunes générations.
  4. Encourager une Eglise originale, innovante, missionnaire, audacieuse et diversifiée, particulièrement attentive à ceux qui n’y sont pas. »

Les débats ont été nourris. Alors que le Conseil du Consistoire souhaitait par ces axes donner une direction à suivre, plusieurs consistoriaux se sont concentrés sur les mots, provoquant l’étonnement du modérateur de la Compagnie des pasteurs et diacres Blaise Menu et d’Emmanuel Fuchs.

C’est une fois qu’il aura recueilli les avis, souhaits propositions des différents lieux et également dressé la liste de ce qui s’y fait déjà, que le Conseil du Consistoire présentera à une session ultérieure, en plus de ces informations sur ces actions essentielles, des propositions d’actions symboliques communes à toute l’Eglise qui concrétiseront ces axes stratégiques.