EPG Info Eté 2018

Ma fille de 10 ans m’a soufflé un slogan pour l’Eglise : « Dieu n’est pas à vendre, mais on peut le louer ! » Joli sens de la formule même si difficile à exploiter …

Toutefois, je m’en inspire en m’adressant à vous : Le Bar du Paradis n’est pas à vendre, mais vous pouvez l’emprunter !

Concrètement : En décembre 2017 (au marché de Noël de Carouge) et en juin 2018 (au Molard), une petite équipe a tenu un stand dans la rue sur le thème du Bar du Paradis (une formule déjà expérimentée par Carolina Costa lorsqu’elle était à la paroisse de Carouge). Objectifs : offrir GRATUITEMENT une douceur pour le corps (des chocolats en hiver, des glaces artisanales en été) et une douceur pour le cœur (des versets imprimés sur des bracelets en satin) en vue d’engager une conversation spirituelle avec les badauds.

Pour casser les clichés (Eglise vieillotte), le service communication a cassé … sa tirelire (dans le respect de son budget bien entendu) pour acheter du matériel, certes bon marché, mais stylé : dessertes faisant office de zinc, porte-flyers, ustensiles et décoration aux couleurs du ciel (blanc et bleu ciel).

Après deux stands qui ont rencontré un joli succès, l’équipe de base (Anne-Madeleine Reinmann, Carolina Costa, Annick Monnot, Elda Jaroko Lengozara, Alexandra Deruaz, Emmanuel Fuchs, Philippe Vonaesch, Nicolas Lüthi) rend provisoirement son tablier et vous invite, vous régions, paroisses, services, à le prendre. Autrement dit à emprunter le matériel quand vous souhaitez réaliser un stand dans la rue.

La paroisse de Montbrillant a été la première à en faire la demande, dans le cadre de la fête des Grottes. Elle a apprécié cette mise à disposition qui vous offre un gain de temps et d’argent appréciable. Marc-Antoine Aubert, consistorial de Montbrillant, a encouragé les lieux de l’Eglise à exploiter le concept du Bar du Paradis lors de son intervention au Consistoire en juin: « Ca a été très positif (…) Je vous recommande de le faire, de faire cette expérience. »

A l’heure où l’on doit descendre plus que jamais dans la rue pour rencontrer la population distancée, je vous invite à en faire un usage immodéré 😊

PS : le tout est stocké à la rue Gourgas. Merci de contacter Alexandra Deruaz en cas d’intérêt : 022 552 42 39.

Bar du Paradis juin-2

Ils en ont dit…

Les badauds :

 « Vous avez raison de mieux vous faire connaître ».

« Quel joli stand ! »

« C’est combien la glace ? Gratuit ? Vous êtes vraiment adorables, si vous voulez, venez dans mon magasin, je vous offrirai quelque chose ».

« Quelle jolie parole d’Espérance ».

« Qui est le patron des protestants ? Le pape ? »

Et du côté de l’équipe d’organisation :

« J’ai eu bcp de plaisir !!! A refaire sans modération ! » – Emmanuel

« Les passants, surtout les jeunes, étaient très réceptifs au message. De belles conversations ont eu lieu. » – Philippe

Et sur les réseaux sociaux :

« Superbe initiative pour aller à la rencontre de l’autre ! En plus, en se rafraîchissant, quel bonheur ! »